Galerie

Audition surréaliste à l’Assemblée

pdgparrain

Dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation, la commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale a auditionné ce jeudi 14 septembre le représentant du leader français de la viande : Maxence Bigard, fils du PDG Jean-Paul Bigard.  Celui-ci a tout simplement refusé de répondre aux questions des députés, outrés par cette attitude que François Ruffin n’a pas hésité à comparer à celle de Vito Corleone, le Parrain.

Pourtant, le sujet était grave car en plus de la souffrance animale infinie causée par cette entreprise, un rapport accablant ajoute à son triste palmarès de très mauvaises conditions de travail et de sécurité pour ses employés. Cela permet de rappeler que derrière la maltraitance animale dans les abattoirs, se cache aussi un drame humain totalement tabou.

À lire : le témoignage d’un ancien employé d’abattoir devenu lanceur d’alerte.

Arrêtons de financer ces lobbies bouchers qui se croient tout permis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s